☎ 1 femme chez toi en 30 mins

video sexe animal La gamine zoophile me nargue

Je passe un week end dans une ferme en pleine campagne. Je loue un gîte avec ma femme et mes enfants. Nous avons envie de passer un peu de temps au calme. Les gens de la ferme sont sympas et accueillants. Ils ont une fille de 18-19 ans qui travaille en ville d’après ce que j’ai cru comprendre. C’est en me promenant seul dans l’exploitation que je la croise. Elle me plait pas mal et je ne serais pas contre un coup de canif dans le contrat de mariage. J’essaie de la draguer. La fille me rit au nez et m’entraîne près d’un hangar à l’écart. Elle me montre son poney préféré. Plutôt décontenancé je la regarde se mettre nue devant l’animal. Le poney en la voyant ainsi dans le plus simple appareil se met à bander comme pas possible. Mon étonnement fait rire la gamine qui ne s’en montre pas plus gênée que ça… C’est en voyant la jeune fille s’agenouiller sous l’animal et lui prendre sa grosse bite à pleine main que j’en ai le souffle coupé. Elle commençe à poser ses lèvres sur le membre en érection du poney, à le lècher avec ardeur. Elle prend la bite de l’animal dans sa bouche et commence à sucer, à pomper… Et puis elle se positionne, se penchant en avant pour introduire la bite du cheval dans son jeune vagin trempé de foutre. Je me dis que jamais elle ne parviendra à faire pénétrer le gros pieu dans son étroit orifice de gamine. Je me trompe. Sous la pression les lèvres du sexe de la fille s’écartent et la bite entre en elle, non sans difficultés. Fasciné par le spectacle de cette jeune fille baisée par un cheval, je ne peux détacher les yeux de l’animal possédant sa femelle. Les deux se mettent à jouir bruyamment sans se préoccuper me mon émoi. Au bout d’un long moment, alors que les va et vient continuent entre les cuisses de la gamine, je vois un long écoulement de sperme. La semence de la bête s’échappe d’entre les lèvres vaginales de la fille et glisser le long de ses jambes flageollantes. En riant, le souffle court, les seins secoués de spasmes tout comme son ventre qui se creuse et gonfle au rythme de son plaisir, la fille me demande dans un cris si je veux prendre le relai de l’animal. Confus, je tourne les talons pour m’enfuir comme un gamin… La petite salope me provoque et se fiche bien de moi ! Mais, merde, quel con ! J’aurais dû dire « oui » ! Le sujet est photos bites de cheval, photo zoophille, galerie photo zoophilie.