☎ 1 femme chez toi en 30 mins

zoophilie photo gratuit Si seule, elle baise avec un cheval

Aline bosse comme une dingue dans ce centre équestre. Depuis que son mère est partie avec un inconnu, c’est elle qui fait tout le boulot. Du coup, pas le temps de s’occuper un peu de sa vie sexuelle. Son père ne lui laisse aucun répit. La crainte du père, c’est que sa fille tellement gentilles et arrangeante ne tombe sous le charme d’un mec. Et que la jeune femme fasse comme sa mère : se sauver avec son amant et le laisser seul avec toutes les taches de l’exploitation… Mais quand on est une jeune femme, il est très difficile de résister à ses pulsions sexuelles. D’autant que la fille a déjà eu l’occasion d’être amoureuse et de goûter aux bienfaits du sexe. Aline s’est achetée en cachette un gode pour satisfaire ses folles envies de jouissance sexuelle. Chaque soir, dans sa chambre, elle s’enfonce le gode dans la chatte et le fion pour calmer ses envies de baise. Mais à la longue, un gode froid et inerte commence à devenir lassant. Il lui faut donc trouver un moyen plus excitant pour arriver à avoir une grosse queue à portée de main . Avec un père aussi strict et sévère, il est extrêmement difficile de s’approcher d’un mec. Pour la jeune femme, c’est la galère. Une bonne surprise arrive un vendredi matin… Le père a loué un jeune étalon pour faire procréer sa jument. En voyant l’énorme queue de l’animal, Aline ne peut s’empêcher de fantasmer gravement. Dès le samedi, en l’absence de son père, Aline va vers l’animal, se met tout nue et s’offre sans la moindre gêne la bite imposant du cheval… la jeune femelle en chaleur devenue jument suce le membre énorme avec une voracité qui l’étonne elle même.. Elle frotte la bite animale contre sa chatte en feu et se l’enfonce même dans le cul. C’est un moment de pur délice pour cette jeune femell e si sage qui se dévergonde à toute vitesse, trop sevrée qu’elle est de sexe. Et quand la bête se met à éjaculer en elle, dans son ventre par son vagin dilaté, la jument pousse des hurlements incroyables de jouissances extrêmes. Heureusement que son père n’est pas là. Lorsque l’animal se retire d’elle, la jeune baisée bestialement, tombe à genoux, exténuée. Après avoir récupérée un peu de force, elle s’empare de la bite pour la sucer gouluement à la recherche d’un reste de sperme à avaler. Et elle va y avoir droit car le cheval en a encore pas mal dans ses couilles énormes… ! Le sujet est image de zoophilie, photos zoopholie, photos zoophiles gratuites.