☎ Tu as recu (1) message

Voir la vidéo

Les deux gonzesses appartiennent à un mec qui désire étendre leurs compétences de putains bien dressées. Il les a emmenées à la campagne, dans l’idée de les initier à la zoophilie chevaline. Elles connaissent déjà bien celle canine, qu’elles pratiquent toutes les deux avec plaisir et professionnalisme. Ce n’est pas pour leur déplaire de passer à la taille au-dessus question bite animale. le cheval qu’a choisi leur dresseur est particulièrement bien monté. Elles se précipitent dessous, nues, se mettent à genoux, et entament un grand numéro de frottages, de palpations, de tâtonnements, et de bouches grandes ouvertes pour accueillir le gland monstrueux.