☎ Un plan juste pour un soir

Voir la vidéo

Les deux complices ont la quarantaine coquine. C’est Murielle, la blonde, qui a fait découvrir à son amie Julia, une brune tirant sur l’auburn, les délices de la zoophilie. En tant qu’épouse de propriétaire d’une écurie de chevaux de courses et de compétitions sportives, Murielle baignait dans l’ambiance des sports hippiques et des galas d’équitation, et elle laissait de plus en plus souvent son imagination voguer à la vue des énormes braquemarts que les étalons arboraient. Elle n’a pas hésité à en discuter avec sa meilleure amie, Julia, et les deux belles salopes sont passées à l’action, et ont ajouté joyeusement les vits chevalins à leurs ébats lesbiens.