☎ 1 femme chez toi en 30 mins

Voir la vidéo

Elle est jolie, Heliana. Comme sa presque homonyme, Hélène de Troie, elle a de quoi faire tourner les têtes, avec ses mignons seins bien charnus et ses grands yeux noirs. Mais la comparaison s’arrête à leur relation au cheval. celui de Troie a été pour Hélène une catastrophe, tandis que la belle Heliana voue à la race des équidés un culte quasi fanatique. Putain de profession, elle s’est spécialisée dans la zoophilie chevaline. Elle ne compte plus les bites de canassons qui sont entrés dans sa chatte, élargie par toutes ces intromissions monstrueuses. Dans la vidéo du jour, elle se fait prendre par la grosse tige d’un petit cheval, en position de missionnaire.