☎ JF coquine nouvelle sur la region

photos zoophille Je trompe mon mari avec les bêtes...

C’est pourtant vrai ! Je vous le jure ! J’aime plus que tout mon mari ! Mon homme représente tout pour moi et je fais le mieux que je peux pour lui apporter le bonheur et pour le satisfaire à tous points de vue… En ce qui concerne le sexe, je lui accorde tout ce qu’il veut. Il m’arrive même souvent d’accepter la sodomie alors que je ne suis pas vraiment fan de cette pratique. Nous formons un couple formidable que notre entourage nous envie. Nous envisageons même d’avoir des enfants. Mais il y a cette part d’ombre en moi, ce besoin irrépressible de copuler avec les bêtes. J’ai toujours fait l’amour avec des animaux. Cela bien avant de connaître mon mari, même lorsque j’avais des petits copains, des amants de passage… Depuis mon plus jeune âge, bien avant de coucher avec des garçons, j’ai satisfait les besoins sexuel des bêtes en même temps que les miens. Alors c’est vrai que je baise fréquemment avec des amants à quatre pattes au grès de mes besoins sexuels, de mes rencontres avec les animaux. Je le fais en cachette lorsque mon mari n’est pas présent, cela va de soi… Je ne lui ai bien sûr jamais rien dit à se sujet. J’aurais trop peur qu’il ne comprenne pas, qu’il me rejette. Et je vous l’ai dit, je l’aime. C’est vrai que je fais souvent l’amour sans qu’il le sache. Cependant ce n’est pas le tromper, n’est-ce pas ? Ce n’est pas comme si je couchais avec un autre homme. Je vous laisse vous faire une opinion en me laissant regarder me faire posséder par ce beau cheval. Si vous saviez ce qu’il me fait du bien. A quel point avec cet animal en moi, bien profond dans mon ventre, à pistonner mon orifice de femelle, je suis comblée sexuellement… Dites moi que vous me comprenez… Ne lui dites rien. Je vous en supplie. j’aime mon mari. Mais je suis tellement obnibulée par le sexe zoophile. Cela participe à mon équilibre de femme, de femelle… Le sujet est photo zoophil, photo zoophilie porno, porno des animaux.