☎ Un plan juste pour un soir

zoophile gratuit Elle ose baiser avec l'étalon devant moi !

J’ai la malchance d’être le petit ami de cette salope. Regardez là, cette garce ! Elle va se faire défoncer par la grosse bite d’un des chevaux dont je m’occupe. Si j’ai la honte de vous rapporter cet évènement insolite, c’est parce que ma copine m’a interloqué en me demandant de l’aider à ce faire baiser par l’étalon.. Jamais je n’aurais du tomber amoureux de cette salope zoophile qui veut me partager avec les animaux qui la nique régulièrement… par dépis sans doute, je tire des photos de ma chérie en train de se faire tringler par le robuste étalon. Ce dégueulasse va la faire jouir, je le sais. La pétasse veut depuis un moment déjà se faire défoncer p ar le gros engin d’un cheval, c’est son nouveau fantasme. J’ai fini par accepter sa demande qui me dérange tant, car je ne veux pas que ma copine ait l’idée de m’anbandonner. Comme une vraie garce en chaleur. Nous nous rendons elle et moi dans l’enclos d u cheval. Ma copine commence à se mettre à poil. Elle se saisit de la bite de l’animal et entreprend de la branler avec vigueur. En se frottant elle même de sa main restée libre, entre les cuisses sa fente mouillée. Sophia masturve la bite du cheval pour que la pine devienne assez dure pour une pénétration. Moi, je photographie la masturbation zoophile sans en louper une miette. La femelle en chaleur arrive à faire bander le cheval. Au bout d’un moment qu’elle fourre le lon g et gros engin dans sa bouche. Je n’en crois pas mes yeux. Je n’avais jamais vu un e scène zoophile. Je suis contrarié que ce soit ma copine qui le fasse devant moi . La partie de baise hors norme continue de plus belle. Sophia présente sa chatte face à la bite en érection du cheval et commence à se la fourrer dans son trou de femelle. Moi, je continue mes photos, ma bite tendue à exploser. Ma copine a bien du mal à se l’a mettre dans son trou de femelle. Mais au bout de minutes d’efforts intenses douloureux et excitant, le gros pieu de la bête finit par entrer dans entre les cuisses, dans la fente qui se dilate péniblement. Sophia commence à jouir bruyamment en tortillant du cul pour que ça pénètre toujours plus profond dans son ventre… La bite du cheval dilate un maximum la chatte humide de ma chérie. Elle s’enfonce de plus en plus dans son ventre qui vibre à chaque poussée de l’énorme pine en érection… La garce se met à hurler de plus en plus fortement, sa respiration devient plus forte, ses mamelles balottent en tous sens. Le sperme finit par couler partout sur ma jument de copine en chaleur qui s’écroule a même le sol, comblée, exténuée… Le sujet est porno des animaux, sexe zoophile, photos sexe zoophilie.